Aucun document ne nous renseigne sur la date de construction de Notre-Dame d'Orcival.
La nef est voûtée d'un berceau plein cintre sans doubleaux.
‹–
Le narthex est voûté d'arêtes reposant sur des colonnes peu élevées.
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Les tribunes sont voûtées en quart de cercle et contre-butent ainsi les poussées de la voûte.
Les piliers sont dotés de colonnes engagées sur trois faces seulement. Une quatrième colonne monte jusqu'à la voûte mais ne porte rien.
Les bas-côtés sont voûtés d'arêtes et dotés de doubleaux qui reposent sur des colonnes engagées. Les fenêtres des murs gouttereaux éclairent la nef.
‹–
La plupart des chapiteaux de la nef sont à feuillage. Un seul est historié : FOL DIVES, le riche ce fou. On reconnait le riche à la bourse qui pend à son cou.
Le mur du fond des croisillons est orné d'un triplet aveugle. L'arc du centre est en mitre.
L'abside est voûtée en cul-de-four et comprend un hémicycle de huit colonnes reliées par des arcades surhaussées.
La croisée du transept est couverte d'une coupole sur trompes. Les arcs diaphragmes sont parmi les plus beaux d'Auvergne.

Pour poursuivre la visite : Orcival 2

Pour revenir à la page d'accueil:    Art-Roman.net