Orcival  (2)
Le déambulatoire est voûté d'arêtes et compartimenté de doubleaux retombant sur les colonnes du rond point et sur huit colonnes adossées au mur. Le choeur comprend quatre chapelles rayonnantes voûtées en cul-de-four.
‹–
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Les chapiteaux du choeur sont ornés de feuillages et de thèmes décoratifs fréquents dans l'art roman : sirènes, oiseaux, griffons. Sur celui-ci, un démon (?) affronte des soldats.
Extérieur
La statue de Notre-Dame d'Orcival. Murée pendant la révolution, elle a échappé à la destruction. Elle a conservé son parement d'orfévrerie.. Les visages sont peints. Les mains ont été refaites au 17è siècle.    
‹–
Des baies jumelées décorent la travée
droite du choeur. –›
L'église est construite en pierre volcanique, l'andésite.
Décors du choeur
Le mur de la nef, à la hauteur des tribunes,
est décoré d'arcatures aveugles.
Au mur du transept sud, des chaînes de prisonniers déposées par les captifs délivrés par l'intercession de N-D d'Orcival.
La porte Saint-Jean a conservé de magnifiques pentures romanes en fer forgé.                                           –›

Pour revenir à  :  Orcival 1

Pour revenir à  :  Auvergne romane

Pour revenir à la page d'accueil:     Art-Roman.net

Orcival se trouve dans le département du Puy-de-Dôme, à 20 km au sud-ouest de Clermont-Ferrand.