Au début du 4è siècle, un saint ermite, Juvin ou Jouin, s'était retiré en ces lieux. Il réunit autour de lui une petite communauté de disciples.
Le monastère prospéra grâce surtout aux miracles qui avaient lieu sur le tombeau du saint.
L'édification de l'église actuelle aurait débuté vers 1095. C'est un des monuments romans les plus importants du Poitou.
Le chevet
Le croisillon sud a été surélevé pour donner accès à la partie fortifiée datant de la guerre de cent ans.
L'agrandissement des fenêtres et les arcs-boutants a été réalisé à l'époque gothique.
Le clocher
Elevé sur la croisée du transept, il comprend trois étages. Les fenêtres sont groupées par deux et leurs voussures retombent sur des colonettes. Entre les deux paires de fenêtres, on trouve un petit oculus.
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Les fenêtres des murs latéraux sont décorées de riches voussures.
La façade
Le pignon, triangulaire, est décoré d'un Christ entouré d'anges et d'une frise de pélerins.
La façade est encadrée par des contreforts-colonnes d'angles surmontés d'un lanternon octogonal à deux étages.                                            –›
Les reliefs de la façade
La Vierge médiatrice
L'Annonciation
La luxure aux seins dévorés par des serpents
Saint Paul
Saint Jouin (?)
Saint Pierre
L'intérieur
La nef compte dix travées et
est accostée de collatéaux. –›
Le transept serait la partie la plus ancienne de l'église.
La croisée est couverte d'une coupole octogonale sur trompes. Elle est supportée par des arcades en plein cintre.
Les croisillons sont voûtés en berceau plein cintre et divisés par un arc-doubleau.
Les chapiteaux du transept
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Le choeur
L'élévation de la première travée du choeur est composée d'une haute arcade en plein cintre surmontée de deux fenêtres géminées, décentrées par rapport à l'axe médiant du mur. Au-dessus, on trouve un oculus qui a été muré pour des raisons de solidité.                            –›
Saint-Jouin-de-Marne se trouve dans le département des Deux-Sèvres, à 52 km au sud de Saumur.

Pour revenir à  :  Poitou roman

Pour revenir à la page d'accueil:     Art-Roman.net