Vaison-la-Romaine (3)
3. Le cloître
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Des groupes de trois petites arcatures s'ouvrent sur de grandes arcatures extérieures plein cintre qui retombent
sur de robustes piliers.
On peut estimer sa construction aux années 1150-1160. Il est édifié contre le flanc nord de l'église.
Un chapiteau du cloître
La pile d'angle Nord-Est est constituée de cinq colonnettes à chapiteaux à larges feuilles.
La voûte des galeries

Sur le flanc Nord de la cathédrale, on peut lire, à partir du cloître, une inscription mystique :

OBSECRO VOS FRATRES AQVILONIS VINCITE PARTES SECTANTES CLAVSTRVM QVIA VENEETIS AD AVSTRVM TRIFIDA QVADRIFIDVM MEMORET SVCCENDERE NIDVM IGNEA BISSENIS LAPIDVM SIT VT ADDITA VENIS PAX HVIC DOMVI.

Je vous exhorte, frères, à triompher du parti de l'Aquilon, gardant fidèlement la règle du cloître, car ainsi vous parviendrez au Midi; que le triple feu divin n'oublie pas d'embrasser la demeure quadrangulaire en sorte qu'il vivifie les pierres vivantes au nombre de deux fois six. Paix à cette maison.

En voici le début

Pour revenir à  :  Vaison 1      Vaison 2

Pour revenir à  :  Provence romane

Pour revenir à la page d'accueil :     Art-Roman.net

Vaison-la-Romaine se situe dans le département du Vaucluse, près d'Orange. La cathédrale est d'accès libre. L'entrée du cloître est payante. La chapelle Saint-Quenin est habituellement fermée.